La dernière fugitive

de Tracy Chevalier


Quatrième de couverture:

1850. Après un revers sentimental, Honor fuit les regards compatissants des membres de sa communauté quaker. Elle s’embarque pour les États-Unis avec sa sœur, Grace, qui doit rejoindre son fiancé. À l’éprouvante traversée s’ajoute bientôt une autre épreuve : la mort de Grace, emportée par la fièvre jaune. Honor décide néanmoins de poursuivre son voyage jusqu’à Faithwell, une petite bourgade de l’Ohio. C'est dans cette Amérique encore sauvage et soumise aux lois esclavagistes, contre lesquelles les quakers s’insurgent, qu’elle va essayer de se reconstruire. 

Mon avis:

J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir ce que j'avais aimé dans mes précédentes lectures de cet auteur: la jeune fille à la perle, prodigieuses créatures : le destin de femmes simples, communes, et pourtant leur vie est empreinte de tant de force, alors même qu'elles doivent toujours rester à leur place, que leur destin semble hors du commun.

L'écriture de Tracy Chevalier nous emporte ici dans un monde très loin du notre, celui des colons et des quakers en particulier. Honor traverse l'Atlantique pour vivre avec sa soeur qui va rejoindre son futur mari. Mais c'est seule qu'elle arrivera jusqu'à lui et sa situation est loin d'être évidente. Toujours simple et humble dans son attitude elle cherche à s'intégrer mais elle se sent de trop. Sa route croise celle d'esclaves en fuite, de Donovan, chasseur d'esclave et d'autres qui les aident dans leur recherche de liberté. Honor ne doute jamais de la position à adopter. Elle doit aider son prochain quelle que soit sa couleur de peau. Elle se marie et cherche à rester fidèle à ses convictions, mais ce n'est pas si simple au sein de sa belle famille.

Alors qu'elle ne se sent pas à sa place dans ce nouveau monde elle crée pourtant des liens forts et ne laisse pas indifférente ceux qu'elle rencontre. J'ai beaucoup apprécié la façon dont l'auteur nous dépeint les sentiments qui la traversent, parfois évidents, parfois plus ambigus. On sent à plusieurs reprises que tout peut basculer. Un regard de Donovan, la plainte d'un esclave ou la compréhension de son mari Jack.

Toujours, elle reste à la place qui est la sienne, en tant que femme, que Quaker, que bru. Pourtant à sa manière elle lutte, elle résiste, elle se bat pour ce en quoi elle croit, elle tente même de vivre.

Tracy Chevalier nous livre ici avec beaucoup de talent une très belle histoire, simple et poignante.

Je remercie Anna Grinsnir et les éditions Folio pour ce partenariat!

Commentaires

  1. Comme j'ai envie de lire ce livre! :D Merci pour ton avis ! Je t'ai taguée sur mon blog, si ça te dit : https://entrelespages.wordpress.com/2015/04/19/tag-des-copines/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pauline, j'essaye de le faire quand j'ai un peu de temps!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup l'écriture de l'auteure que j'ai découverte dans "la vierge en bleu". Je te le conseille! Je note celui-ci. Ton billet m'a éclairé sur le thème, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note ton titre Stellade, merci pour le conseil!

      Supprimer
  3. A ma grande honte, je n'ai jamais lu de livres de Tracy Chevalier ! Mais pourquoi ne pas me lancer avec "La dernière fugitive" car j'aime beaucoup le résumé :) Merci pour la chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découverte plutôt par hasard. J'espère que tu apprécieras sa façon de mettre en scène ces femmes!

      Supprimer
  4. Il me tente bien celui-ci surtout que j'ai beaucoup aimé "La jeune fille à la perle"
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais accroché aussi! Merci Céline!

      Supprimer
  5. Je l'ai commencé ! J'ai aussi aimé les deux autres romans : la jeune fille à la perle et prodigieuses créatures... Mais je regrette qu'elle systématise ses procédés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas fait attention à cette systématisation , même si j'ai retrouvé avec plaisir son regard sur la vie subie et en même temps courageuse de ces femmes ordinaires et exceptionnelles pourtant! Tu l'as fini??

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !