Les couleurs de l'amour

d'Yves Crouzet


Voici un roman très sympathique avec une vision poétique de l'amour. Notre héros a perdu la vision des couleurs suite à une rupture. Depuis la perte de son grand amour il ne voit en couleurs que lors de brefs épisodes où il lui semble tomber à nouveau amoureux. J'ai bien aimé ce personnage dans son rapport aux autres, son analyse de sa vie et ses limites. Autour de sa problématique à lui, on voit aussi d'autres visions de l'amour, d'autres problématiques différentes : celle de Julie, qui était prête à tout pour réussir mais que la vie n'a pas épargnée et qui s'est éprise de son mentor, celle de son meilleur ami dont le couple est sur le point d'exploser, celle de Claire qui veut encore y croire...

J'ai apprécié la façon dont l'auteur nous amène à revoir nos préjugés car si Julie pouvait paraitre un peu caricaturale, l'AVC de Mike nous fait découvrir la profondeur de ses sentiments et ses échanges avec la femme de Mike révèlent aussi les compromis intimes et la multitude de variations possibles autour de la notion de couple et d'amour. Thibaut est aussi atypique : il fait preuve de beaucoup de sang froid tout en reconnaissant sa souffrance et en ne niant jamais ce qu'il ressent.

Un autre plus avec ce roman : les nombreuses références artistiques. C'était un régal de voir les personnages débattre de peinture, comics ou manga et échanger sur leurs créations. Je trouve d'ailleurs un peu dommage que la couverture du roman ne fasse pas la part plus belle à cet aspect du roman alors qu'à chaque page on ressent l'importance de l'art dans la vie de nos héros.

Un lecture très agréable, que je vais partager rapidement avec mon amie Catherine!

Présentation de l'éditeur:

À la suite d’un choc amoureux, Valentin a perdu la vision des couleurs. Depuis, il voit en noir et blanc avec de courtes phases de rémission lorsqu’il retombe amoureux. Malheureusement, cela ne dure jamais très longtemps. Il est convaincu qu’il guérira de cette étrange maladie quand il rencontrera la femme de sa vie. Mais d’échec en échec, il désespère de la trouver.
Jusqu’au jour où il retrouve celle qui est à l’origine de son mal  : Julie, son amour de jeunesse. Le miracle tant espéré se produit enfin  : il voit à nouveau en couleurs  ! Mais est-ce bien Julie qui est à l’origine de cette guérison  ? L’amour ne se cache-t-il pas plutôt sous les traits d’une autre jeune femme qui vient d’entrer dans sa vie  ?
Tiraillé entre deux passions, Valentin va devoir sonder son cœur pour découvrir qui il aime vraiment. Car au bout, ce n’est pas seulement la vision des couleurs que Valentin espère retrouver, mais aussi le chemin de ses rêves et du bonheur.


Je remercie les éditions City pour ce partenariat.

Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce très agréable retour de lecture. Je suis heureux de constater que les références artistiques issues de la pop culture (la mienne bien sûr !) vous ont plu. Ecrire c'est aussi partager ses passions. C'est aussi pour cette raison que j'ai émaillé mon récit de références au développement personnel. Bonne continuation et bonnes nouvelles lectures. Bien à vous. Yves Crouzet

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !