La route

de Cormac McCarty




J'ai lu ce roman avec mon grand (lecture d'été pour le lycée).
La quatrième comme la couverture donnaient envie mais je dois dire que je suis vraiment passée à côté de ce roman.
J'ai vraiment eu beaucoup de mal avec la forme. L'écriture devait certainement mettre en évidence l'état particulier dans lequel sont nos personnages : pas d'espoir, pas d'avenir, pas de vie. Une monotonie constante, des gestes sans cesses répétés. Aucune notion de temps.
Mais du coup c'est ce que j'ai ressenti à la lecture, une monotonie qui m'a lassée assez rapidement. Certains rares évènements aurait pu apporter au récit, mais lorsqu'ils surviennent, ils sont décrits avec la même absence d'intensité que tout le reste.


Présentation de l'éditeur :

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d’objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l’humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Commentaires

  1. Je l'ai dans ma PAL. On verra si je trouve ça aussi ennuyeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour toi que non. Je ne sais pas si je l'aurai terminé si ça n'avait pas été imposé à mon grand! Mais je suis passé à côté de beaucoup de choses vu les critiques souvent élogieuses. Peut être les percevras-tu??

      Supprimer
  2. Bonsoir Piplo, enfin quelqu'un qui n'a pas trop apprécié ce roman que j'ai trouvé insoutenable par moment. On ne peut pas dire qu'on se distrait. Je n'ai pas compris l'engouement des critiques pour ce roman avec une histoire sans espoir et sans issue. En revanche, le film adapté était bien. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me fait plaisir, je t'avoue que je me suis sentie un peu seule et un peu à côté de la plaque de n'avoir pas su en voir toutes les finesses. Comme tu dis, ce manque d'espoir et d'issue sont si présents dans l'écriture ... Cela m'a ôté tout plaisir de lecture!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !