Le tueur intime

de Claire Favan



Mon avis:

Une belle surprise que ce roman!
J'ai découvert cette auteure grâce à Jess qui m'a prêté Serre-moi fort. Un roman à l'origine de bien des échanges entre nous et voilà qu'elle me prête ce titre... après m'avoir dit combien il était long à démarrer, que les crimes les plus atroces les uns que les autres se succédaient interminablement avant qu'une enquête ne commence réellement. Finalement, après l'avoir lu, elle décide que la fin vaut le coup et me le passe pour que je le lise.
Et bien, je n'en ai fait qu'une bouchée. Je m'attendais à des longueurs que je n'ai pas eu le temps de trouver, et si je dois bien reconnaître que le palmarès de notre tueur est très impressionnant (en si peu d'années pour lui et en si peu de pages pour nous) et les enquêteurs assez secondaires, j'ai apprécié le jeu de pression qui est exercé tout le long du roman.
Favan nous offre également un beau final, avant de nous faire frémir avec cette fin...
A suivre donc !


Présentation de l'éditeur:

À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n'aurait dû rester qu'une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu'il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des États-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l'attention du FBI. Pourtant, l'enquête de l'unité spéciale s'enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l'équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.

Commentaires

  1. Je ne connais pas mais je note même si ça a l'air assez classique comme enquête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en fait il n'y a pas vraiment d'enquête, c'est même un peu déstabilisant au départ que le point de vue des forces de l'ordre soit si léger, d'ailleurs la saga porte le nom du tueur en série et pas de l'enquêteur... c'est plutôt rare et cela laisse présager le pire!

      Supprimer
  2. J'avais été très marquée (Et je le suis encore, en fait) par Serre-moi fort... Du coup, forcément je suis très intéressée par ce titre également !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec Serre moi fort que j'ai découvert cette auteure aussi!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !