Que serais-je sans toi?

de Guillaume Musso



Mon avis:

Je retrouve toujours avec plaisir cet auteur qu'on peut lire facilement et dont les histoires nous emportent facilement. Malheureusement ici je n'ai vraiment pas accroché, ni avec l'histoire, ni avec les personnages.
Pourtant cet Archibald, voleur en fin de carrière avait tout pour me plaire, je voyais déjà Sean Connery dans Haute Voltige avant même que l'auteur mentionne l'acteur. L'idée est sympa aussi : notre héros découvre que la fille du voleur qu'il traque sans relâche est la femme qu'il a aimé il y a 13 ans. Le style de l'auteur toujours agréable.
Alors pourquoi une telle déception? Et bien j'ai détesté la tournure que prend la fin du roman. Je n'ai trouvé ça ni touchant, ni intéressant symboliquement. Pourtant les fins rocambolesques ou originales ne sont pas forcément pour me déplaire, mais là j'ai eu l'impression d'une fin bâclée et je me suis dit que c'était vraiment n'importe quoi!!


Présentation de l'éditeur :

Il la croyait perdue, et pourtant…
Martin, jeune flic parisien, traque sans répit Archibald Mac Lean, le célèbre voleur de tableaux, recherché dans le monde entier. Après une folle course-poursuite dans Paris, son enquête le mène jusqu’à San Francisco, où sa route croise de nouveau celle de Gabrielle, la femme qu’il a aimée quinze ans plus tôt.
Ce qu’il apprend alors le sidère : Gabrielle n’est autre que la fille de son ennemi juré.
Cette coïncidence n’est-elle vraiment que le fruit du hasard ?



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !