Mémé dans les orties

d'Aurélie Valognes


Quatrième de couverture:

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre, certains diraient : seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.

Mon avis:

Notre héros est octogénaire, grognon, renfermé. Il a perdu depuis un moment déjà le gout de vivre et seule sa chienne Daisy le retient à la vie. Le voisinage nous est présenté à travers son regard et on comprend qu'il ait du mal à supporter ses voisines. Cette concierge qui règne en maître sur son domaine nous fait trembler avec ses manigances! Puis un nouveau voisin arrive, et avec lui et les désagréments qui l'accompagnent, une petite fille bien décidé à entrer dans la vie de ce vieux monsieur. Un petit roman qui parait sans prétention mais qui coule agréablement entre nos mains. Notre regard évolue sur lui, sur sa vie au fur à mesure qu'on perçoit son histoire, ses failles.
J'aime bien les histoires qui lient ainsi les générations. L'envie d'aimer et d'être aimé reste ancrée finalement, malgré tout!

Commentaires

  1. A priori pas tentée du tout, mais tu as l'air d'avoir passé un bon moment.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup le tire, mais de là à avoir envie de le lire... je sais pas ^^

    RépondreSupprimer
  3. Depuis le temps que j'entends parler de ce livre... Je ne sais pas si j'aimerais par contre... Mais je prends ton avis en compte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un héros moins attachant que Ove, ou que le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, je ne sais pas si tu accrocheras...

      Supprimer
  4. Piplo !!! Depuis le temps que je n'avais plus remis les pieds par ici !!! Je suis bien heureuse de te retrouver , j'irais voir aussi sur LA.
    Ce livre me rappelle un peu l'univers de Nadine Monfils, me trompe-je ?
    Merci pour ce partage à bientôt j'espère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou June, quel plaisir de te retrouver!! Je ne connais pas Monfils... oups!
      Je t'embrasse, à bientôt!!

      Supprimer
  5. Salut Piplo, je repasse avec plaisir pour te lire (chose que je ne fais pas souvent...) Honte à moi. Ce roman me tente de plus en plus surtout depuis qu'il est sortie en poche. On aborde pas assez le sujet de la personne âgée dans la littérature. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou miss! Pas de soucis!! Tu as raison pour les personnes âgées, pourtant j'ai l'impression d'en avoir lu pas mal dernièrement!!!

      Supprimer
  6. Coucou Piplo ! Contente de te relire sur la blogo ! Je l'ai lu également et je me suis régalée^^ Ferdinand est un vrai bout en train !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !