Nos étoiles contraires

de John Green


Quatrième de couverture:


Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.
Mon avis:

J'ai emprunté ce roman pour le lire en même temps que Mélissa (en 4ème) car j'avais envie de l'accompagner (j'avais vu passer de nombreux avis positifs).
Cela a été un bon moment de lecture. Sans grande surprise certes, car on se doute d'emblée du genre de dénouement que nous réserve le livre et qu'on sent vraiment ce qui se profile, mais avec plaisir.

J'ai apprécié les personnages, que ce soit Hazel, notre héroïne qui se remet à vivre son adolescence jusque là entre parenthèses, Augustus, ce beau garçon qui fait irruption dans sa vie ou ses parents dont on perçoit le quotidien, entre angoisse et nécessité de continuer à se battre et vivre. Ils m'ont particulièrement touchés, ainsi que le lien qu'Hazel a avec eux, son indulgence envers eux compte tenu de ce qu'"elle" leur inflige:
"La seule chose qui craint plus que de mourir d'un cancer à seize ans, c'est d'avoir un gosse qui meurt d'un cancer."
J'ai l'habitude de lire de la jeunesse et je suis souvent très touchée par les différents degrés de lecture d'un texte. Ici, je n'ai pas eu cette sensation. Je n'ai pas non plus vraiment accroché à cette idée d'auteur torturé mais j'ai apprécié tout de même l'amour qui nait entre nos deux héros. L'auteur traite en profondeur la maladie, à travers son regard et celui des autres. L'espoir de rémission et la déchéance aussi.

Un joli roman.

Commentaires

  1. Un beau livre mais ayant vu le film avant de lire le livre je ne l'ai pas apprécié à sa juste valeure, mais une très belle histoire !

    RépondreSupprimer
  2. Un joli roman, oui :) L'adaptation ciné est très touchante aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas voir le film maintenant que je l'ai lu...

      Supprimer
  3. On me l'a conseillé 1000 fois mais je ne peux vraiment pas...(je hais la pathos...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tellement de romans qu'on peut bien passer à côtés de ceux qui ne nous disent rien!!

      Supprimer
  4. J'avais eu un gros coup de cœur pour ce roman. Ca me donne envie de le relire, tiens ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'avais d'autant plus aimé ce livre que je ne lis JAMAIS ce genre d'histoires. Tellement surprise d'apprécier, il fait partie de mes grands souvenirs de lecture. Le film est très bien. Mais il vaut mieux avoir le moral pour l'un ou pour l'autre tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été surprise moi aussi d'accrocher!

      Supprimer
  6. Un roman magnifique, je l'avais adoré !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !