Les brillants

de Markus Sakey


Quatrième de couverture:

Ils sont dotés de facultés hors du commun. 
Ils représentent 1 % de la population mondiale. 
Ce sont les «Brillants». 
L'agent Nick Cooper, bien que lui-même Brillant, consacre sa vie à protéger les gens normaux en travaillant au sein du DAR, le département chargé de contrôler l’activité de ces surdoués. Pourtant, la traque de John Smith, le Brillant ennemi n° 1, va l’obliger à choisir son camp…



Mon avis:

J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce thriller aux limites du fantastique ou de la SF.

Notre réalité n'est pas tout à fait celle d'aujourd'hui car la population a changé. Depuis les années 80 certains humains naissent avec des capacités hors normes. Ces brillants ont tôt fait de bouleverser l'équilibre de la société et, même s'ils sont moins nombreux, il est impératif de contrôler les dons de ces anormaux afin d'éviter de s'exposer à leur supériorité. Notre héros fait partie d'une unité spéciale chargée "d'éteindre ces lumières". Il traque les anormaux terroristes et les empêche de nuire. Nick assume son métier, son statut de traitre, puisque c'est un brillant, car il croit en sa hiérarchie.
Mais alors qu'il est à la recherche de l'ennemi public numéro 1, alors qu'il risque tout pour aller au bout de sa mission, le doute va s'insinuer peu à peu.

J'ai trouvé le scénario du roman vraiment très bien ficelé. Non seulement cela fonctionne et le lecteur est happé par l'histoire, angoissé par la façon dont tournent ou peuvent tourner les évènements, mais je trouve que le contexte est très soigné.
Par le biais des rencontres que Nick va faire ou de la situation de ses enfants, on perçoit combien la société a peur de ses anormaux et on réalise les moyens mis en oeuvre pour assurer la sécurité du commun des mortels, ou de l'état en place.
Les personnages sont également bien traités : on découvre petit à petit leur univers, leurs blessures, leurs peurs et ce qui les fait avancer.

J'ai trouvé que ce roman, qui est pourtant un thriller à par entière, a permis de mettre en place tout le contexte pour le suivant. La situation finale est bien différente de la situation initiale, tant au niveau des personnages que des enjeux pour la société, et alors que l'auteur nous offre une vraie fin, je n'ai pu m'empêcher de penser que j'avais hâte de lire le suivant!

Je remercie les éditions Folio pour ce partenariat!



Commentaires

  1. Bonjour Piplo, tu es la deuxième personne à écrire du bien sur ce roman. Je l'ai noté. J'ai vu la suite était parue. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  2. Je regrette de ne pas l'avoir demandé en partenariat...

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Piplo, je l'ai emprunté à la bibliothèque et j'avoue que j'ai bien aimé. En revanche, lire la suite n'est pas ma priorité immédiate.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, il se finit et on n'a pas besoin de lire le second, mais de mon côté je le lirai vraiment avec plaisir!!!

      Supprimer
  4. je ne suis pas convaincue pour ma part :(

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !