Movie Star - Deauville

d'Alex Cartier


Quatrième de couverture:

A votre tour de faire la une des magazines en compagnie d'une star ! 

Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d'Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu'au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu'elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l'Hôtel Royal... C'est le début d'une histoire d'amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d'
une des stars les plus sexy au monde...

Mon avis:

J'avais envie de changement entre deux romans noirs et j'ai sauté sur l'occasion de découvrir ce livre qui avait l'air frais et léger.

J'ai pris beaucoup de plaisir lors de cette lecture détente et je ne peux que vous la conseiller si vous cherchez la même chose que moi! Je lis très peu de romances, pas du tout de chick lit ou d'érotique et pourtant j'ai passé un très bon moment!

Notre héroïne, Ophélie, va vivre son fantasme le plus fou et se retrouver dans les bras de son idole et idéal masculin de toujours. Bien sûr, les choses ne vont pas se passer sans situations cocasses et je dois avouer que j'ai beaucoup ri lors de cette lecture. Mon fils me demandait pourquoi je riais (ça change, d'habitude il me voit pleurer en lisant), difficile ici d'expliquer les scènes!

Si Ophélie fait référence de nombreuses fois à 50 nuances (ou l'auteur par le biais de son héroïne), je trouve qu'ici on a bien plus qu'une situation qui pourrait faire rêver ou des scènes torrides. L'auteur arrive à nous accrocher en nous donnant l'impression que cette jeune fille est proche de nous et bien plus réelle qu'Anastasia, même son Michaël qui est pourtant décrit comme physiquement irrésistible parait plus abordable.

J'aurai pu être inquiète de trouver dans ce roman des personnages caricaturaux mais l'humour et le rythme avec lequel tout est écrit ont eu vite raison de mes réticences.  A aucun moment je n'ai eu l'impression que le texte était pauvre, manquait de vocabulaire. Au contraire, il y a beaucoup de réflexion, d'échanges et de vie! Un roman qui fonctionne d'autant plus qu'il a l'air de ne pas se prendre au sérieux.
Je lirai sans hésiter le deuxième épisode!

Je remercie les éditions Belfond pour ce partenariat.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !