Les chevaux de Troie - Le châtiment de Niobé

de Jordan Leto

Quatrième de couverture:

« D’ici quelques jours, vous allez recevoir un courrier de votre banque. Il ne s’agit pas d’une erreur. Ne les appelez pas pour le vérifier. Ne faites rien. Sinon reprendre le cours normal de votre vie. » 
Ce mail est signé Diane. Pas de nom de famille. Juste Diane. À travers tous les États-Unis, des milliers de personnes, surendettées par la crise des subprimes, voient leur dette purement et simplement effacée. Bientôt, on découvre que le phénomène est mondial. Les banques semblent désarmées devant ces attaques sur leurs systèmes informatiques, pourtant hyper-sécurisés. La section cyber-criminalité du FBI est aussitôt saisie de l’affaire. Le jeune agent spécial Xander Kelly, fraîchement diplômé du MIT, prend la tête d’une cellule atypique, constituée de hackers « repentis ». Leroy « King » Baraka, un compteur de cartes surdoué qui a piraté les principaux sites de poker en ligne. Oscar Galopin, un prêtre qui a « nettoyé » certains comptes sulfureux de la Banque du Vatican. Et Ping, dont on ne sait pas grand’ chose sinon qu’il a réussi à pénétrer les serveurs de la NSA, qu’il est chinois, et qu’il a fait la Légion Étrangère. L’opinion publique prend fait et cause pour le pirate informatique. Journalistes, banquiers, FBI, bien sûr, tous se posent la même question. Qui est donc ce hacker qui se prend pour Robin des Bois ? Qui est Diane ? Et comment peut-il espérer que les banques vont se laisser faire sans réagir ? Mais peut-être que Diane n’est pas le seul à vouloir renverser les ordres établis…

Mon avis:

Et bien quel roman! Il n'est pas facile d'accès car l'auteur nous donne une quantité impressionnante d'informations très précises par le biais de ses personnages et il faut suivre, mais c'est vraiment intéressant!

La quatrième de couverture ci-dessus place bien le début du roman. On est d'emblée séduit par l'action de "Diane" tant le scandale des subprimes est révoltant. Au travers des situations décrites dans le roman, on perçoit le nombre de vies et de destins brisés par les banques.  Et puis en parallèle on découvre Xander au FBI. Héros tout de suite très sympathique, il est chargé de l'affaire Diane et prend la tête d'une cellule un peu spéciale composée de trois hackers détenus. On essaie de faire le lien entre les différentes affaires qui se présentent à nous (exorcisme qui tourne mal, disparitions suspectes), les troubles du sommeil de ce jeune agent prometteur, et les mystères qui entourent les hautes sphères financières.

Le roman peut avoir l'air de partir un peu dans tous les sens. Il est très dense, mais tout se tient et s'emboîte bien au final. Un grand nombre de personnages, tous bien traités par l'auteur. 

J'ai eu l'impression qu'on entrait dans la fiction finalement que vers la fin et que le roman n'était en quelque sorte qu'un préambule pour placer nos héros dans un contexte particulier :  le directoire, Diane, Xander, Tadheus... Tout est en place, le combat peut commencer!
Cela m'a vraiment donné envie de lire la suite! (D contre D!)

Commentaires

  1. mince, j'ai envie de le lire maintenant ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile d'aces quand même, pas vraiment sympa! J'espère qu'il te plaira aussi!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !