Géant

de Jo Hoestland


Quatrième de couverture:

Cette histoire commence dans les marais, entre la terre et l'eau. Montés sur des échasses, Louis et Martin, son père, sont bergers. Tels les derniers géants, ils veillent sur leur troupeau.

Mais à la mort de Martin, Louis et sa mère s'installent en ville. Il faut gagner de l'argent, aller à l'école, se faire de nouveaux copains, apprendre la bagarre et comprendre les filles, en particulier : Sofia. Et cette fille-là, elle est spéciale et spécialement drôle. Elle vit avec son père et sa petite soeur Maria qui ne parle pas. Coup de chance, c'est la voisine de Louis!

Mon avis:

De petit roman est un petit bijou de poésie. Alors que notre héros vit au milieu des marais avec son père qu'il admire perché sur des échasses, celui-ci meurt brusquement.
La vie de ce petit garçon bascule, et il doit tout réapprendre. 
Tout près de son nouveau petit appartement Louis rencontre Sofia, une jeune fille pétillante qui elle a perdu sa maman.

J'ai beaucoup aimé la façon dont est traité le deuil dans ce livre. On voit si bien tout ce qui est à reconstruire pour avancer. Les liens à créer, les mots à trouver. Quel symbole que cette petite Maria, la petite soeur de Sofia, qui ne parle plus et qu'un géant va la sauver.

Une nouvelle petite pépite dans cette sélection des Incos!



Commentaires

  1. Je ne connais pas du tout mais ça a l'air d'un très beau livre, merci pour la découverte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A découvrir, très poétique, vraiment!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !