Le roi Arthur

de Michael Morpurgo


Quatrième de couverture:

" C'est une longue histoire, une histoire de grand amour, de grande tragédie, de magie et de mystère, de triomphe et de désastre. C'est mon histoire. Mais c'est l'histoire surtout de la Table ronde où, autrefois, siégeait une assemblée de chevaliers, les hommes les meilleurs et les plus valeureux que le monde ait jamais connu. Je commencerai par le commencement, quand j'étais encore un enfant à peine plus âgé que tu ne l'es aujourd'hui. "

Mon avis:

J'aime la légende du roi Arthur et tout comme j'ai été enchantée par l'enchanteur de Barjavel, j'ai plongé avec beaucoup de plaisir dans ce roman. Morpurgo est un auteur jeunesse reconnu et ce n'est pas pour rien. Il arrive à amener ces chevaliers et leurs quêtes légendaires tout prêt de nous adultes comme plus jeunes lecteurs.
Un petit garçon est sauvé in extremis de la noyade, et c'est un vieil Arthur Pendragon qui le recueille, lui contant ses aventures le temps que les habits du petit sèchent!
Nous ferons alors connaissance avec Merlin, Dame Nemue (Viviane) et vivront à leurs côtés les exploits et les drames qui se joueront autour de la table ronde.

Un très bon livre mêlant histoire, légende et chevalerie.

Commentaires

  1. Moi qui adore les légende arthuriennes, je n'ai pas du tout aimé ce livre... Mais je l'ai lu il y a quelques années déjà et ton avis m'a donné envie de lui laisser une seconde chance ! Qui sait, peut être que la maturité était ce qu'il me manquait durant ma lecture ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un point de vue particulier que prend ici l'auteur, et s'il est très différent de l'enchanteur de Barjavel, on y retrouve ce recul sur les grands drames que jouent la vie et le destin. C'est ici Arthur qui parle de ça avec émotion, nostalgie malgré le dénouement dramatique des évènements. Le symbole du gland aussi est fort je trouve...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !