Le voyage de Simon Morley

de Jack Finney

Quatrième de couverture:

Pour remonter dans le passé lointain, il n'est pas nécessaire d'utiliser une machine à voyager dans le temps. Il suffit de s'imprégner de l'époque dans laquelle on désire se rendre, de se dépouiller de toutes les pensées, comportements qui vous ancrent dans le présent, bref, de se conditionner mentalement et physiquement, pour être projeté dans le temps que l'on croyait perdu.
Telle est la théorie du Pr. Danzinger. Informé de ce projet, qui a secrètement l'aval et le soutien logistique du gouvernement américain, Simon Morley doute, hésite... Mais la médiocrité de son existence, la curiosité, et le mystère qui entoure le suicide d'un aïeul de son amie Kate, finissent par le décider. Installé dans un appartement du, Dakota , un vieil immeuble new-yorkais demeuré intact, il va s'y comporter comme un homme de la fin du XIXe, et un soir de neige, après des jours d'efforts et d'attente, le miracle se produit...


Mon avis:

J'ai toujours été passionnée par l'idée du voyage dans le temps. Si retour vers le futur et le convecteur temporel d'Emmett Brown ont été une révélation l'année de mes 8 ans, la théorie de la relativité d'Einstein m'a également passionnée, et après m'être orientée vers la physique des particules, j'explore aujourd'hui un tout autre versant des voyages dans le temps: la transgénéalogie!
Bref, je m'égare un peu, mais c'était pour dire que j'étais bien disposée à entrer de plein pied avec Simon Morley dans ce voyage exceptionnel.

La quatrième de couverture en dit beaucoup sur la technique utilisée et c'est un peu dommage. Même si on rentre très vite dans le vif du sujet (en effet, notre héros est approché par un responsable gouvernemental d'un projet de recherche top secret!), je trouve que la technique même du voyage est très innovante dans ce roman. Elle mérite un peu plus l'effet de surprise et je n'en dirai donc pas beaucoup plus! La façon dont elle nous est amenée évite tous les impératifs de notions scientifiques et elle est tellement poétique! Elle est tout de même joliment reliée à la théorie d'Einstein et en plus elle trouve aussi son écho avec l'hypnose dans cet autre versant du voyage temporel dont je parlais (oserai-je placer deux fois le mot transgénéalogie? C'est fait!)
J'ai été vraiment charmée par cet approche de l'auteur du voyage dans le temps!

Notre héros n'a pas à réfléchir longtemps pour se laisser séduire par ce projet et il est très vite évident qu'il est un sujet prometteur. L'auteur avait pris le soin de placer une énigme dans l'histoire des ancêtres de la compagne de Simon, donnant ainsi à notre héros une prise sur le passé qu'il va découvrir. Un point d'ancrage pour donner du sens à ce qu'il va vivre.
Cela ira bien au delà de ce qu'il avait imaginé. Car plus que des faits, ce sont de vrais gens qu'il va côtoyer!

Je ne suis pas férue du XIXème et encore moins du New York de cette époque. Je dois pourtant dire que Simon est si emballé par ce qu'il découvre que c'en est contagieux! L'auteur ne se contente pas de nous décrire en détail toutes les découvertes que fait son héros. Il décrit l'émerveillement qui anime Simon et c'est également ce qu'on finit par ressentir, les photos et les esquisses amenant du poids à ses descriptions.

C'est un roman assez conséquent, les descriptions sont abondantes, et pourtant on est pris par le rythme et on veut savoir ce qui va se passer ensuite, car vous vous en doutez, Simon va interférer dans le passé!
J'ai également apprécié l'aspect éthique mis en avant dans le groupe de recherche et l'histoire sentimentale qui change les enjeux du voyage.
J'avais vu qu'un deuxième volet avait été écrit, je craignais un peu une fin en queue de poisson et j'ai trouvé que l'auteur s'en sortait drôlement bien pour finir son roman.

Un voyage dans le temps extrêmement bien traité par son auteur! Bravo!


Je remercie Célia Giglio et les éditions Denoël pour ce partenariat.
Traduit par Hélène Collon- Sortie: 5 mars 2015 (réédition)

Commentaires

  1. Un livre qui pourrait bien me plaire car j'aime bien l'idée de voyager dans le temps.
    Je me le rajoute à ma wish-list ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet est vraiment bien traité! Il devrait te plaire alors!

      Supprimer
  2. Vous me donnez très envie avec cette lecture. C'est le deuxième avis positif que je lis.
    A bientôt Piplo.
    Ps: Cela faisait un moment que je n'étais pas passer sur ton blog. C'est bien dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa, tu peux me tutoyer (enfin si tu préfères!) qui plus es après le joli paquet et la très jolie carte que tu m'as envoyés l'an dernier!!!

      Supprimer
  3. C'est vrai que le concept pour voyager dans le temps est plutôt original! J'ai aussi bien aimé ce roman :)

    RépondreSupprimer
  4. original, oui, j'avais du mal à croire au départ que c'était si simple!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !