Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère... et retrouvé l'amour

de S.G. Browne



Quatrième de couverture:

Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture. Ce nouveau zombie n’a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants Anonymes.
Mais lorsqu’un zombie solitaire l’initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques. Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue au rôle très médiatisé de porte-parole de la cause zombie, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l’accueil de zombies fugueurs et aux plateaux d’Oprah Winfrey. Sombrement drôle, étrangement touchante et suffisamment saignante, l’odyssée du premier mort-vivant contestataire de l’Histoire vous fera probablement mourir de rire. Mais auparavant, vous devrez avoir fait connaissance avec tous les amis d’Andy…


Mon avis:

Si j'aime beaucoup l'univers SF des zombies, je crois bien que c'est pourtant mon premier roman sur le sujet! Quel plaisir de lire un texte au point de vue si décalé et empreint de tant d'humour!

Notre narrateur est mort avec sa femme dans l'accident de la route qui l'a bien mutilé mais (comme beaucoup d'autres d'ailleurs...) il s'est réveillé, revenant à la mort-vie! On vit et subit avec lui le quotidien d'un zombie : la dépendance, l'humiliation constante et le rejet de la société. L'auteur nous rappelle fréquemment notre statut d'humain et donc à notre incapacité à comprendre les traumas de son héros (des fois qu'on s'identifie trop à lui!). 
J'ai adoré ces phrases ponctuant ainsi régulièrement le récit:

" Si vous n'avez jamais été abandonné à pourrir sur un flan de colline ou dans un centre de recherche sur le processus de la décomposition humaine, alors vous ne pouvez pas comprendre."
et pourtant... on prend part corps et âme pour notre héros et ses amis. 

Je me suis réjouie qu'il retrouve peu à peu ses capacités physiques et même si ses tentatives de combat pour les droits des zombies sont touchantes, je bouillais qu'il mette un peu la misère à ces #### de respirants!!

Un roman très bien écrit, au point de vue atypique rempli d'humour qui nous fait épouser la cause zombie!!


Je remercie Anna Grinsnir et les éditions Folio pour ce partenariat!



Commentaires

  1. Enfin, je lis le résumé de ce livre! :D Pourquoi pas! Merci bien :)

    RépondreSupprimer
  2. Moi qui ne suis pas une grande adepte de ce genre, je dois dire que ton avis me donne envie de découvrir ce roman. Je note ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut vraiment le coup et il est plein d'humour !!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !