Momo des coquelicots

de Yaël Hassan

Quatrième de couverture:

Momo est maintenant en sixième. Il rêve toujours de devenir écrivain, si bien qu'il a décidé d'apprendre par cœur tous les mots du dictionnaire ! Mais surtout, pour la première fois, il a une amie, Emilie, qui aime lire et écrire comme lui. A la maison, en revanche, Momo a beaucoup de soucis : son père est gravement malade et Ahmed, son grand frère, devient de plus en plus autoritaire. Heureusement, bien au chaud au creux de la mémoire du petit Momo, monsieur Edouard continue de veiller sur lui...


Mon avis:

Après avoir lu et beaucoup apprécié la lecture de Momo, petit prince des Bleuets j'étais ravie de retrouver Momo en sixième.

L'auteur arrive à nouveau à aborder de nombreux sujets forts et importants comme la différence, l'amitié, la vieillesse et à plonger au coeur du quotidien de la cité avec la précarité, le racisme, l'intégration et ses difficultés tout en gardant un regard simple sur tout ce qui va bouleverser la cité des Bleuets.

Pour la première fois Momo se fait un ami de son âge et après la belle histoire qu'il a vécu avec Monsieur Edouard, il se découvre des liens forts avec une camarade de classe, Emilie. La fin du premier opus nous laissait entrevoir cette amitié. Celle-ci va aider Momo à traverser les grosses difficultés qui vont ébranler son univers. Car ce roman a sa part de grands drames et sa part de combats, tout en préservant sa part de poésie et de littérature.

Un second roman tout aussi bon que le premier (et qui m'a également beaucoup touchée). J'ai aimé la vision de l'auteur qui ne démord pas de l'importance de la solidarité et de l'espoir!

Commentaires

  1. Hello :)
    Merci de ton commentaire je viens de le voir. En fait les livres que j'ai dans ma PAL sont dans l'onglet "ma bibliothèque" je ne comprend pas pourquoi il ne sont pas dans ma PAL .. J'ai pourtant coché la case "je possède ce livre" .. Fiou.
    Merci de ton comms :) Si tu souhaite que l'on fasse une lecture commune n'hésite pas !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !