Oliver Twist

de Charles Dickens

Quatrième de couverture:

Orphelin, Olivier Twist passe sa petite enfance entre la maison de l'horrible Mme Mann, sorte de Cruella paroissiale, et le workhouse, un asile pour indigents où la loi sur les pauvres affame les pensionnaires afin qu'ils ne prennent pas goût à l'oisiveté. Placé chez M. Sowerberry, croque-mort de son état, Olivier s'enfuit pour gagner Londres. Sa naïveté le conduit droit dans un repaire de malfaiteurs, une école du vice où l'on apprend à détrousser discrètement les passants... Avec ce livre, Dickens entame contre l'injustice sociale une croisade qu'il poursuivra toute sa vie, sans se départir ni de son humour ni de son talent de portraitiste : c'est dans Olivier Twist que l'on rencontre l'inénarrable bedeau M. Bumble, l'irascible Grimwig, l'Astucieux Renard et, surtout, les célèbres truands Fagin, Sikes et Monks, figures depuis longtemps familières de la littérature anglaise.

Mon avis:

J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce roman. Je l'ai trouvé très fluide et je pense qu'il plairait beaucoup à mes enfants. Je ne réalise que maintenant que le texte est abrégé (malgré les presque 300 pages) et je pense que je lirai avec plaisir le texte intégral pour voir ce qui manque!
J'ai été un peu surprise d'ailleurs qu'Oliver ne soit pas plus au centre du roman. En effet, pendant de nombreux passages, ce sont les intrigues des adultes que nous suivons, ou bien pour piéger Oliver, ou bien pour le sauver.
J'ai eu un peu de mal au début avec l'omniprésence de la maltraitance dans tous les foyers où échoit notre petit héros. Puis il se rebiffe et prend la fuite. J'ai alors suivi avec beaucoup de plaisir ses aventures londoniennes. Même si j'ai reconnu avec Fangin et ses petits "protégés" un univers qui me semblait familier et associé à Oliver Twist, j'ai été surprise de l'acharnement de Monks et de se qui se cachait derrière car je ne pensais pas du tout que dans cette histoire se lèverait le secret de sa naissance!!!
Un bon moment de lecture à partager!!!


Commentaires

  1. Ça me plairait bien aussi de lire l'intégrale ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Envie de relire cet ouvrage suivi d'autres Dickens !
    Bonne semaine de lectures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que j'en lise d'autres aussi!!

      Supprimer
  3. Cela me donne envie de lire du Dickens! Surtout celui ci est dans ma PAL depuis un bout de temps!^^
    J'avais bien aimé lire David Copperfield!

    Bonne lecture!

    RépondreSupprimer
  4. Un livre très sympathique ^^ Dickens est vraiment un grand génie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai encore rien lu d'autre de lui mais je vais remédier à ça!!!!

      Supprimer
  5. Bien abrégé même !! Curieux ces éditions qui coupent dans le texte . J'ai préféré "Les grandes espérances" mais c'est sûr Dickens est un maître !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais lire celui-ci aussi alors!!! Et sans coupures!!

      Supprimer
  6. Je l'ai dans ma PAL mais en VO du coup il me fait un peu peur. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sûr que ce n'est pas la même chose!!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !