La garçonnière

d'Hélène Grémillon


Quatrième de couverture:

Ce roman est inspiré d'une histoire vraie. Les événements se déroulent en Argentine, à Buenos Aires. Nous sommes en août 1987, c'est l'hiver. Les saisons ne sont pas les mêmes partout. Les êtres humains, si.

Mon avis:

La quatrième de couverture n'en dit pas long pour une fois, et c'est tant mieux! J'avais eu un coup de coeur pour Le confident  et j'étais ravie de retrouver cet auteur. J'ai été embarquée encore une fois dès les premières pages au point de ne pas pouvoir le lâcher! Encore un coup de coeur incroyable pour ce roman. A lire absolument!

Le roman s'ouvre sur les mots de la quatrième de couverture, puis sur une longue lettre. Le Dr Puig est psy, il s'adresse à une de ses patientes Eva Maria, lui raconte sa rencontre avec Lisandra, dont il est fou d'amour et qui est devenu sa femme. Jusqu'à ce soir là  où il rentre chez lui et la trouve morte, défenestrée. Tous les indices l'accusent et il est arrêté. Comme Eva Maria, on ne peut que lui faire confiance. Elle va mener son enquête pour prouver son innocence.

Le récit est incroyablement riche. Les personnages apparaissent apportant à chaque fois une dimension supplémentaire. Chacun a ses failles, ses faiblesses. On est en 1987, peu après le procès de la junte poursuivant les auteurs des crimes perpétrés pendant la dictature argentine. Eva Maria vit avec le fantôme de sa fille qu'elle pense être une des disparues.
Sous les conseils de Vittorio, elle va écouter une à une les cassettes des dernières séances du docteur pour essayer de trouver le coupable en découvrant un mobile.
Ainsi les séances et les pistes s'enchaînent mais Eva Maria est fragile. Avec elle on doute, et on apprend à connaître Lisandra plus en profondeur. Chaque rencontre, chaque témoignage va nous renvoyer à cette histoire de l'Argentine, et à celle des liens humains.

A chaque chapitre, on va un peu plus loin, dans la douleur, la souffrance mais aussi la vérité.
Comme dans le confident, j'ai été très impressionnée par l'écriture de l'auteur qui arrive page après page à nous captiver tout en nous ouvrant à toujours plus de complexité, plus de profondeur, et ça avec beaucoup de style! Tout n'est pas tout blanc ou tout noir et Hélène Grémillon met un point d'honneur à nous montrer toutes les nuances.
J'ai particulièrement apprécié la personnification de la vérité lors du procès, avant même que tout nous soit dévoilé. Poignant.


J'ai lu ce roman dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire.
Je trouve très difficile de chiffrer, mais je joue le jeu de la note
et vu que c'est un coup de coeur, ce sera donc 20/20 !
Merci à Olivier de Price Minister pour l'organisation de cet évènement et l'envoi de ce livre! 
Pour accéder directement à la fiche produit, c'est par là!


Commentaires

  1. Ce roman est noté et ton avis le confirme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison de l'avoir noté, à ne pas rater!!!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tu n'en fera qu'une bouchée, même pas le temps de le ramener chez toi!!!

      Supprimer
  3. J'ai Le confident et si j'aime, je lirai sûrement ce roman! J'ai rencontré l'auteur en Octobre dernier, elle est adorable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors tu liras les deux!!!
      J'ai adoré le confident et c'est pour ça que j'ai choisi celui ci pour les matches! Un coup de coeur aussi! Quelle écriture! et Quelles histoires!!!
      J'espère que tu aimeras autant que moi ces deux romans!

      Supprimer
  4. J'ai participé mais je n'ai pas lu ce livre !!! En tout cas, ta note donne envie :) !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !