Ca ressemble à une vie

de Roger Wallet


Quatrième de couverture:

la dernière fois que je l’ai vu il était mort
la guerre loin l’absent
cramé odeurs de chairs
bruits terrifiants
après coup silence
papier bleu tampons un beau jour
un moment l’envie de...
[elle dit]
vertiges nausées ça remue ça cogne... en hiver
sûrement vers la noël...
après que bien proprets réparés recousus alignés
sous les drapeaux en rang d’oignons – là où plus
rien ne bouge.
le treize ce fut donc. qu’il bougea. le tiot, le fils.
en décembre sur la fin de la guerre


Mon avis:


L'engouement de Philisine Cave m'avait donné très envie de découvrir ce court texte. Le livre ayant une folle envie de voyager, il s'est retrouvé quelques jours plus tard dans ma boîte aux lettres !

J'ai été charmée dès ma première lecture par la forme, le jeu des mots, l'utilisation de la ponctuation, les bouts de phrases, les pensées, l'absence de majuscules, la résonance poétique.

Et puis, la dernière page tournée, je l'ai relu et ma deuxième lecture a été chargée de plus de poids, du sens des mots, du temps qui passe, de l'amour, de l'absence, de toute une vie...

Je n'ai pu résister à le relire encore pour profiter de l'histoire que les mots nous racontent, et puis pour le plaisir des mots tout simplement, avant de lui laisser finalement poursuivre son voyage.

Merci Philisine pour ce beau partage !


Commentaires

  1. Et ça ressemble à une vraie lecture :) Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, en effet!!!! merci d'être passé par là!

      Supprimer
  2. En somme, trois lectures d' un même ouvrage en moins de trois jours...il a l' air passionnant ce roman!!!

    RépondreSupprimer
  3. C'est un livre précieux, tu as raison de si bien le souligner. Je te remercie de défendre de si belle façon et je t'embrasse fort. Il m'a marquée, j'ai été charmée par l'écriture, ce qui est dit. Je l'ai trouvé très puissant malgré son si peu de pages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, très puissant!!!! a bientôt Philisine!

      Supprimer
  4. Le livre a voyagé jusque chez moi et..... quel plaisir
    Je me permets de mettre ta chronique en lien sur mon blogue
    Contente d'être passée de voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie qu'il t'ait autant plu aussi!!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !