Le Tableau du maître flamand

d'Arturo Pérez-Reverte

Quatrième de couverture:

Sur la toile, peinte il y a cinq siècles, un seigneur et un chevalier jouent aux échecs, observés depuis le fond par une femme en noir. Détail curieux : le peintre a exécuté ce tableau deux ans après la mort mystérieuse d'un des joueurs et tracé l'inscription «Qui a pris le cavalier ?», également traduisible par «Qui a tué le cavalier ?».
Tout cela n'éveillerait que des passions de collectionneurs si des morts violentes ne semblaient continuer la partie en suspens sur la toile. Et c'est ainsi que l'histoire, la peinture, la logique mathématique viennent multiplier les dimensions d'une intrigue elle-même aussi vertigineuse que le jeu d'échecs… 


Mon avis:
Il était temps que je lise ce roman, offert par ma chère Flore il y a déjà un moment!
La lecture d'un livre qu'on m'a offert est toujours beaucoup plus indulgente me semble-t-il car malgré les objections que je pourrais faire, j'ai été embarquée par ce polar et j'ai apprécié ma lecture!

Les objections? Et bien, il s'agit principalement des personnages. J'ai trouvé leur approche très superficielle dans ce roman, sans parler des clichés et caricatures de personnages qu'on a l'impression de rencontrer à chaque page! C'est quelque chose qui me gêne vraiment en général!
Et pourtant.... cette Julia m'a plu (si ce n'est sa consommation excessive de cigarettes!) et je me suis pris au jeu de sa recherche de la vérité. Je ne suis pas une joueuse d'échecs mais je me suis prise d'affection pour ce peintre, ses amis Fernand et Roger, et son énigme au travers des yeux de notre restauratrice.
J'ai vraiment apprécié ce lien avec ces évènements du Moyen-Age.

Malgré l'apparition du cadavre d'Alvaro dans la résolution de cette énigme, je n'ai pas eu vraiment l'impression de suivre une enquête, mais la pression monte tout de même car on ne peut imaginer le mobile de ce joueur mystérieux qui continue la partie du tableau. Tout le monde m'a d'ailleurs paru suspect à un moment ou à un autre!!!

Loin d'un polar classique, j'ai apprécié la résolution de l'énigme du tableau, les tâtonnements de l'équipe Munoz, César, Julia et le dénouement inattendu!

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec Kincaid, voici son avis!


Commentaires

  1. Un livre vraiment étonnant, je ne m'attendais pas du tout à cela quand j'ai commencé ma lecture et contrairement à toi, je n'ai pas douté une seule fois de César (sûrement à cause de sa relation unique avec Julia), j'aurais plutôt pensé à Munoz : son personnage apathique me paraissait suspect...
    En tout cas, j'ai été ravie de cette petit LC !

    RépondreSupprimer
  2. Avec quel mot le titre de ce livre entre dans ton challenge?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !