Je ne sais plus qui tu es

d'Ali Knight

Quatrième de couverture:
Avec des enfants adorables et un mari parfait, Kate Forman mène une existence enviable. Mais un soir, tard dans la nuit, elle le retrouve effondré sur le carrelage de la cuisine, ivre, les mains couvertes de sang, marmonnant des paroles confuses et inquiétantes d’où il ressort qu’il aurait tué quelqu’un … Mais qui ? Lorsqu’une belle jeune femme qui travaillait pour lui est retrouvée assassinée, les soupçons de Kate la conduisent à une quête désespérée pour découvrir la vérité qui menace de détruire le petit univers idyllique qu’elle s’est soigneusement construit.





J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat de Livraddict avec les éditions JC Lattès. Un grand merci donc à l'équipe du forum pour la recherche active de partenariats et à aux éditions JC Lattès pour l'envoi de ce livre!!


Mon avis:

Voici un roman qui ne m'a pas laissée indifférente. Sous fond de thriller, il aborde le couple, l'infidélité, la jalousie... La situation est très claire dès les premières pages: il s'agit d'une femme qui retrouve son mari à demi-inconscient dans sa cuisine. Il est couvert de sang et dit avoir tué une femme.

Le titre est lui aussi très explicite: "Je ne sais plus qui tu es". Voilà toute la problématique soulevée dans ce roman: connait-on réellement la personne avec laquelle on vit???  Quand une collaboratrice est retrouvée morte, ses soupçons se renforcent, d'autant plus qu'elle était encore propriétaire de certains droits que voulait obtenir son mari... Kate doute, elle ne sait plus qui croire mais elle veut absolument comprendre ce qui s'est passé.

Au début du roman, j'ai trouvé les personnages peu attachants. On est dans la tête de Kate : on suit sa pensée et on subit un peu ses multiples décrochages au gré de ses souvenirs ou de ses réflexions.
Par contre j'ai beaucoup apprécié le passage où elle trouve l'écharpe ensanglantée dans le chapitre 15. La réaction de Paul et leur échange est très intéressante. Cela permet une mise en perspective différente. On se rend compte qu'on suit le seul point de vue de Kate. Paul m'est alors apparu beaucoup plus sympathique par compensation: ... et si elle se trompait??? ... et si elle était coupable???

Vers la moitié du roman Lex prend à son tour une place intéressante et le doute s'installe plus profondément. L'unicité du point de vue de la narration pose le problème de l'interprétation des faits. Kate n'est pas du tout neutre. On voit ses changements vifs de pensée, et même de langage au gré de ses humeurs! En tant que lecteur on essaie de se dissocier d'elle et d'avoir un peu plus de recul.

J'ai apprécié dans ce roman la complexité des sentiments qu'il révèle, tant au sein du couple que dans le ressenti de chaque individu. Le choix narratif est très intéressant car il pousse le lecteur dans de multiples doutes en plus de ceux que ressent Kate! La dernière partie du roman tout comme le dénouement sont bien ficelés et on aura aussi notre petite part d'angoisses!

Une découverte très sympa!

Commentaires

  1. C'est marrant la couverture du roman et les thématiques m'ont fait énormément penser à Avant d'aller dormir de SJ Watson que je vient de finir. :) Merci pour ton avis Piplo.

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air vraiment bien celui-là, je crois que ma tante l'a acheté, il faudra que je pense à lui demander !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas tant par l'intrigue que par la position du lecteur face à ses prises de tête d'épouse....

      Supprimer
  3. ça a l'air bien, en effet! Je garde ce titre en tête car j'aime bien ce genre d'histoire :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !