Léon

de Léon Walter Tillage


Quatrième de couverture:
Léon Walter Tillage est né noir, en 1936, dans le sud des États-Unis. Être noir en ce temps-là, cela signifie qu'on peut entrer dans certains magasins, mais seulement par la porte de derrière. Qu'on doit se cacher quand le bus scolaire des enfants blancs passe, sous peine de se faire tabasser. Qu'on peut perdre la vie sans raison et sans espérer de justice. Mais être noir dans les années cinquante, c'est aussi prendre conscience que l'on a des droits et que les choses doivent changer. Un témoignage coup de poing.


Mon avis:

Ce texte autobiographique devrait être lu à tous les enfants! 
Le récit de l'enfance de Léon né en 1936 dans le sud des Etats-Unis est saisissant. Avec une grande simplicité non dénuée de force il nous raconte les éléments clefs de son enfance soumise aux lois raciales, puis du combat qu'il a mené avec sa génération pour changer les choses. 

Les élèves écarquillent les yeux devant les évènements tous plus incroyables les uns que les autres auxquels il est confronté. Cette injustice flagrante les choque mais elle met en évidence le courage de ceux qui ont fait changer tout ça. La force des marches. Le pouvoir d'un "non". 

Un livre fort. Incontournable!


Commentaires

  1. Ah ba voilà, il faut aussi que je lise ce roman! Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !