Sobibor

de Jean Molla

Quatrième de couverture:
" Je l'ai fait pour qu'on m'arrête ", répond Emma après avoir volé des biscuits dans un supermarché. Que se cache-t-il derrière ses mots, sa maigreur extrême, sa beauté douloureuse ? Quelle est l'origine de son anorexie : l'indifférence de ses parents, le silence, les mensonges savamment entretenus? Emma veut savoir. Emma veut comprendre. La découverte d'un vieux cahier fera bientôt surgir du passé d'épouvantables secrets.

Mon avis:
J'ai été très touchée par un des thèmes de ce roman. Pas tant l'anorexie ou les camps de concentration mais un autre sujet qui m'est cher: les secrets de famille. Comment ne pas penser à Serge Tisseron ou à Nina Canault (Comment paye-t-on les fautes de nos ancêtres?)? 
Ici, c'est avec beaucoup de Talent que Jean Molla nous livre le mal-être d'une adolescente, très liée à sa grand-mère et dont le mensonge, le silence, la mort puis le secret vont s'insinuer en elle. Son corps réagit, et alors qu'elle pense exercer sur lui tout son contrôle, il subit avec elle le poids de quelque chose qui la dépasse, quelque chose qui l'écrase, quelque chose qu'elle ignore.

J'ai aimé sa façon de prendre ses responsabilités, de faire voler en éclat ce secret et d'en assumer les conséquences.
Quelle chance pour elle tout de même d'être tombée sur ce carnet. D'avoir pu faire un lien. D'avoir pu mettre des mots pour libérer son corps.

Un beau livre, bien écrit, à lire!


Commentaires

  1. Il est dans ma wish list et ta critique me donne vraiment envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre qui ne laisse pas indifférente!!!

      Supprimer
  2. Je le propose souvent à mes élèves ; il m'a marquée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En quelle classe??? (les miens sont un peu jeunes, quoique dès le CM, des romans comme Léon de LWTillage ou deux graines de cacao de Brisou Pellen, soient très explicites!!!)

      Supprimer
  3. Ce livre est vraiment une belle découverte pour moi : il est à la fois intelligent et touchant... Par contre, Emma ne m'a pas particulièrement plu.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !