La grand-mère de Jade

de Frédérique Deghelt


Quatrième de couverture:
"J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune. Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable."

Mon avis:
Jade est journaliste, elle vit à Paris et a une trentaine d'années. Lorsqu'elle apprend que ses tantes vont placer sa grand-mère en maison de retraite, elle part la chercher. Ensemble dans son appartement parisien, elles se redécouvrent. Des liens forts existent entre elles mais leur quotidien va mettre à nu d'autres facettes de leurs personnalités. Dans ce roman leurs points de vue se succèdent: Jade puis Mamoune nous livrent leurs pensées au fil de cette cohabitation.
Pour Jade, c'est une évidence. Elle ne peut laisser sa grand-mère mais c'est aussi un défi, une remise en question constante : va-t-elle réussir? Sa grand-mère va-t-elle être heureuse? 
Pour Mamoune, c'est un cadeau. Mais comment ne pas être un fardeau pour sa petite fille?

Rapidement, alors que Jade tente de publier son premier roman, Mamoune lui révèle un secret : c'est une amoureuse des livres. Jade ne peut y croire, l'image de sa grand-mère s'effrite et elle la redécouvre. 
Mamoune aide Jade à remanier son roman, chacune s'épanouit et redécouvre même l'amour...

Autour de ce secret, de cette vie cachée de Mamoune, j'ai trouvé beaucoup de réflexions intéressantes sur l'amour de la lecture, sur la place du livre dans la société et les personnages sont assez attachants mais malgré tout j'ai eu souvent dans cette lecture une sensation de lieux communs.
Le sujet m'a interpellée mais j'ai eu l'impression de tourner un peu en rond... et puis chacune s'envole avec joie dans les confins de l'amour... j'aime les fins heureuses, mais là c'est un peu gros quand même!

Enfin, ça c'était avant de lire l'épilogue! Après les deux dernières pages, je repose le bouquin sur ma table de chevet en me disant "Ah oui, quand même..." 
Le livre regagne de l'intérêt pour moi avec ces quelques lignes qui donnent même une excuse pour ces lieux communs sur la campagne au milieu du siècle dernier!

Commentaires

  1. Un roman que j'ai beaucoup aimé même si j'ai préféré de cette auteure "La vie d'une autre".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que j'essaye celui-ci alors!!!

      Supprimer
  2. oh, je l'ai celui_là et ton avis donne vraiment envie de le lire ! Merci pour l'avoir fait remonter dans ma Pal, hihi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, ah... bonne nouvelle pour lui ;-))

      Supprimer
  3. Moi aussi, je le fait remonter dans ma Pal...
    Ton billet m'a convaincu.
    Merci beaucoup pour ce partage d'avis.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !