Le jardin des secrets

de Kate Morton



Quatrième de couverture:
Un labyrinthe qui cache un secret, une conteuse victorienne dont l'oeuvre a disparu, trois générations de femmes unies par une même histoire... En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, une petite fille de quatre ans est retrouvée abandonnée sur un bateau arrivant d'Angleterre, avec pour tout bagage une valise contenant quelques vêtements et un superbe livre de contes de fées. Recueillie par un couple, elle n'apprend son adoption que le jour de son vingt et unième anniversaire. Des années plus tard, Nell décide de partir à la recherche de son passé, en Cornouailles, au domaine de Blackhurst. A sa mort, sa petite-fille Cassandra poursuit cette quête et se rend à son tour en Angleterre afin de percer les secrets du domaine... Dans Le jardin des secrets, Kate Morton montre qu'elle sait comme personne entremêler les fils du passé et du présent pour tisser un extraordinaire roman qui célèbre avec finesse et poésie le pouvoir de l'imaginaire.

Mon avis:
J'ai lu ce livre cet été grâce à un voyage organisé par Pimousse. Même si j'ai beaucoup tardé à le chroniquer, je l'ai lu très rapidement malgré les 700 pages!!
Enormément de choses m'ont plu dans ce roman dont je vous conseille vivement la lecture!

Le style de l'auteur tout d'abord est envoutant. Qu'on soit à  Brisbane, à Londres ou en Cornouailles, les univers décrits ont quelque chose de magique et d'intemporel.
Ensuite, elle change de point de vue à de nombreuses reprises dans le roman. Ainsi le lieu et la période de l'histoire où on est change et on accède ainsi, pièce par pièce, à une compréhension de l'histoire de Nell, de Liza ou de Cassandra, des drames et des enjeux de leurs vies. Malgré ses nombreuses ruptures dans le récit, le roman est extrêmement fluide. On se laisse prendre et on ne peut que continuer pour comprendre enfin ce qui les lie.
En plus de ce plaisir de lecture, de cette histoire passionnante, j'ai aimé la façon dont l'auteur traite du poids des secrets et de la place et du rôle d'une mère...
Et puis j'aime la façon dont la vie prend le dessus malgré les fardeaux que portent les uns et les autres, la façon dont quelques rayons de soleil viennent déchirer ces lourdes tragédies...

A lire!



Commentaires

  1. bon, il va me falloir le lire rapidement alors ! ^^
    merci à toi de l'avoir lu :D

    RépondreSupprimer
  2. Un bel article.
    Je viens de le commander et j'ai hâte de m'y plonger. Je suis fan de ces ambiances mystérieuses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais oui on est fan !! le sens qu'un auteur de ma pal de mars va tomber sur elle !!!

      Supprimer
    2. Merci! J'ai vraiment accroché et le pavé passe l'air de rien très facilement!!

      Supprimer
  3. je partage totalement ton avis ma chère Piplo ! Il m'en reste 100 pages à lire et je suis captivée par cette histoire de secret familial :-) une merveille ce roman atmosphérique !

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas tellement le genre de romans vers lesquels je me dirige spontanément, moi d'habitude il me faut soit de la magie soit des tueurs en série, mais là j'avais lu de bonnes critiques, et avec la couverture et le résumé, hop, j'étais happée. C'est passé tout seul, je ne sais pas si je relirai beaucoup de Kate Morton non plus, mais pourquoi pas un de temps à autre ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca fait un moment maintenant mais je me souviens d'avoir été complètement embarquée dans cette histoire!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !