L'année du loup garou

de Stephen King


Quatrième de couverture:
Quand arrive la pleine lune, une peur sans nom s'empare des habitants de Tarker Mills, petite bourgade tranquille nichée au creux des profondes forêts du Maine. Tous entendent, derrière la plainte du vent, des grondements de fauve auxquels se mêlent encore les échos d'une voix humaine. Le monstre est là. Qui tuera-t-il ? L'horreur commença en janvier sous la lueur glacée de la pleine lune. Un premier hurlement insoutenable déchira la nuit. C'était le début de "L'année du loup-garou"

Mon avis:
J'ai relu avec plaisir ce Stephen King pour la catégorie années 80 du challenge Stephen King 2012! Cette édition est vraiment superbe. Ce roman est présenté comme un album: un grand format avec des illustrations et chaque chapitre est comme un petit conte qui agrémente chaque mois de l'année. Bien sûr dans ces histoires il est question de morts sanglantes puisqu'un loup garou rode autour de Tarker Mills. Un lien se fait au fil des pages. J'ai beaucoup aimé la façon dont King nous décrit les personnages et les situations de chacune de ces scènes sanglantes. J'ai beaucoup pensé à la tour sombre lors de cette lecture. En partie à cause de ce petit garçon en fauteuil roulant et de son oncle, qui m'ont fait penser au Ka-tet de Roland, en partie à cause de la clef des vents que j'ai lu récemment où il est question d'un Garou! J'aime les liens qui existent entre ses romans, même lorsque trois décennies les séparent! 
Une lecture rapide et vraiment agréable!







Commentaires

  1. Tu me tentes avec ce bouquin ! *-* J'espère avoir l'occasion de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment chouette, je crois qu'il était sorti une édition calendrier à une époque, sympa je trouve!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !