Mathématique du crime

de Guillermo Martinez



Quatrième de couverture:
Dans la sereine et studieuse Oxford, alors qu'enfle la rumeur de la résolution imminente du plus ardu problème des mathématiques, le théorème de Fermat, un tueur en série adresse à l'éminent logicien Arthur Seldom de mystérieux messages - fragments d'une démonstration écrite en lettres de sang... Aidé du narrateur, un jeune étudiant à peine débarqué de son Argentine natale, Seldom saura-t-il trouver la clé de l'énigme ?

Mêlant adroitement la singulière atmosphère des colleges britanniques, les tourments de la passion, les abstractions de Wittgenstein et de Gödel, les mystères des sectes pythagoriciennes et les antiques secrets de la magie, Mathématique du crime, roman policier de construction classique et pourtant hors normes, nous tient en haleine jusqu'à son dénouement, un magistral acte de prestidigitation...

Mon avis:

J'ai lu ce livre grâce à Coconut qui l'a choisi dans ma PAL pour le challenge Livra'deux pour pal'Addict organisé sur livraddict. Je la remercie car je suis ravie d'avoir découvert cet auteur argentin.

Le narrateur nous raconte les évènements qui lui sont arrivés des années plus tôt alors qu'il était âgé de 22 ans et qu'il avait quitté Buenos Aires pour Oxford afin de poursuivre ses études de mathématiques. L'auteur ayant lui même étudié à Oxford, il est facile de se laisser prendre au piège de cette narration et d'imaginer qu'il nous raconte là des évènements qui lui sont réellement arrivés...
Il va faire la rencontre du grand Seldom et découvrir avec lui sa logeuse assassinée. Un mot est laissé à l'attention du mathématicien: l'heure du décès et le début d'une série. On va suivre à ses côtés les crimes et l'enquête qui tournent autour de Seldom et de son entourage. Le style est très agréable à lire. On n'est loin du polar noir car les meurtres sont fait pour passer inaperçus, il s'agit d'un défi intellectuel. Les réflexions de ce jeune étudiant rythment efficacement le roman et je me suis laissée facilement prendre au jeu. Sans que le suspense soit insoutenable, ce policier est drôlement bien ficelé! L'univers britannique et le contexte mathématique m'ont aussi beaucoup plu! Un moment de lecture très agréable!



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !