Le vieux qui lisait des romans d'amour

de Luis Sepulveda


Quatrième de couverture:

Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse…


Mon avis:
J'ai découvert avec beaucoup de plaisir cet auteur chilien. Il nous livre un peu de la vie d'Antonio José Bolivar. Ce vieil homme connaît la forêt amazonienne comme sa poche et aime à déchiffrer, lire puis relire des romans d'amour. Malgré lui, il va partir chasser une panthère pour sauver les villageois d'El Idilio.
J'ai particulièrement aimé les souvenirs de cet homme: sa jeune vie de couple puis son exil et son expérience de vie avec les Shuars au coeur même de l'Amazonie. J'ai été très touchée notamment par la façon dont il est obligé de les quitter. Mais il garde cet amour de la nature, ce respect des animaux, de la forêt. On ressent beaucoup dans l'écriture de Sepulveda cet équilibre fragile mais essentiel à la vie.
Un petit roman très agréable à lire!
Voici l'avis de Joëlle à qui j'ai emprunté le roman!!


Commentaires

  1. J'ai lu ce superbe roman il y a plus de 15 ans! Quel bonheur de le retrouver!...Un bon souvenir de lecture!
    Merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, il vaut vraiment le coup!!!

      Supprimer
  2. je ne connais pas du tout ! bon samedi

    RépondreSupprimer
  3. J’étais très contente de voir cette chronique car je l'ai lu il y a longtemps mais je n'arrivais plus a me souvenir ni du titre ni de l'auteur ! xD
    Bref, un beau livre. Contente qu'il t'ait plu. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est gentil d'être passée! Un beau livre en effet!!

      Supprimer
  4. J'en garde un très joli souvenir, bises !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !