Les successions

de Mikaël Hirsch




Quatrième de couverture:


"Dans un bar de Tokyo, Pascal Klein attend le rendez-vous qui va faire basculer sa vie, l'aboutissement de mois de quête existentielle et d'enquête sur la spoliation des biens juifs. Parti à la recherche d'un tableau de Chagall ayant appartenu à sa famille, le héros voyagera à travers le temps et les lieux afin de trouver l'origine de la vocation picturale de son père et d'apaiser enfin sa frustration de n'être pas lui-même devenu artiste."


Mon avis:


J'étais ravie de commencer ce livre-voyageur qui faisait une petit halte par chez moi... Un livre dont on ne sait rien si ce n'est qu'il a à coeur d'être lu!!!


On commence ce roman au Japon,  avec Pascal qui a rendez-vous dans une sorte de café... On est avec lui et on suit le cours de ses pensées. La personne qu'il vient retrouver n'arrive qu'à la page 263 (sur 277), autant dire que beaucoup de choses vont lui passer par la tête!!!


J'ai d'abord eu un peu de mal avec l'écriture: pas de chapitres ou de coupures qui ponctuent ou rythment le récit. En lisant les première pages, j'ai pensé que ça allait beaucoup me manquer. J'ai eu également l'impression de passer du coq à l'âne, de ne pas bien comprendre où partait l'auteur (ou le héros??), je me demandais depuis combien de temps j'avais laissé Pascal dans son café à suivre les aventures de Ferdinand....


Et puis tout s'est emboité (je ne sais plus trop où ni comment), l'ensemble des pensées de Pascal m'est devenu cohérent. J'ai commencé à saisir l'imbrication de sa vie, de celle de Ferdinand, de celle de son père. La lecture est devenue fluide et je ne me rendais même plus compte que tout était écrit d'un trait.... 


C'est toujours magique quand tout prend sens. Pascal est venu pour avoir des informations sur un tableau qui a appartenu à son père. Mais au fil du texte, on réalise que cette démarche est une quête. Avoir accès à son père, enfin, le comprendre, et puis se comprendre. Quête d'amour, quête de liens. La situation est la même entre la première page et la page 263, pourtant en suivant le fil de ses pensées, pour nous elle devient tout autre. On a compris l'ampleur de ce qui va se jouer lors de ce rendez-vous.


La conclusion m'a plu. Mais c'est tout ce cheminement que j'ai apprécié et que j'ai trouvé très bien amené. Les références artistiques sont très intéressantes et même si le vocabulaire est précis et soutenu, il n'est jamais pompeux.  Alors que j'avais du mal à accrocher, je me suis surprise à aimer voyager dans son monde, dans son histoire, et dans sa tête.



J'ai passé un très bon moment de lecture, merci Hélène pour cet envoi!!!


Les avis de autres hôtes: Olivier, Valérie, Agathe et Hélène


Commentaires

  1. Je suis ravie que tu aies apprécié ce livre! J'ai eu beaucoup de mal à entrer dedans, et si je n'avais pas su que l'histoire relatée est vraie, je crois que je n'aurais pas aimé... comme quoi, ça peut vraiment être subjectif! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi! Je reviendrai voyager par chez toi!!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !