Les liaisons dangereuses

de Pierre Choderlos De Laclos


Quatrième de couverture:
La vengeance des femmes est terrible. La marquise de Merteuil, jadis, a été abandonnée par le comte de Gercourt. Elle demande à son ancien amant, Valmont, de séduire la gracieuse et pure Cécile Volanges, que le comte doit épouser. Il sera ainsi la risée de Paris. Valmont, don juan toujours en chasse, poursuit un autre but aussi maléfique : il veut séduire, parce qu'il l'aime, une femme célèbre pour son esprit religieux, sa pudeur et sa chasteté, la présidente de Tourvel. 
 fficier d'artillerie, Choderlos de Laclos applique des principes militaires : une place forte assiégée doit tomber. Rien n'arrête les machinations diaboliques de la Merteuil et de Valmont. Écrit dans la langue admirable du XVIIIe siècle, ce roman épistolaire a fait et fait toujours scandale. Un chant d'amour est brutalement interrompu, le Mal règne en maître, invaincu et funeste.


Mon avis:


J'ai lu ce livre grâce à Coconut qui l'a choisi dans ma PAL pour le challenge Livra'deux pour pal'Addict organisé sur livraddict. Je la remercie car je suis ravie de l'avoir retiré de ma PAL et je ne pense pas que j'y serai parvenue sans son aide!!!

Je n'ai pour l'instant vu que des critiques très élogieuses de ce livre, je me sens vraiment en décalage car ça a vraiment été pour moi une déception! 
Ayant vu des adaptations au cinéma de ce roman, j'en connaissais très bien les personnages, les intrigues et les rebondissements. J'avais apprécié l'oeuvre au cinéma mais la lecture du roman a été très laborieuse. 
Je n'ai rien contre le style épistolaire, mais j'ai trouvé ici qu'il desservait énormément l'intrigue en cassant le rythme. En effet, à mon sens, seule la correspondance entre Valmont et Merteuil apporte à l'histoire. Les autres courriers sont le plus souvent de simples annexes dont tous les rouages ont déjà été expliqués dans la correspondance des deux protagonistes.  J'ai d'ailleurs retrouvé dans leurs échanges à eux l'intérêt que j'avais pu avoir pour cette histoire. Mais il y a malheureusement beaucoup d'autres lettres... On y relit ce qu'on sait déjà avec des tonnes de formulations et de pincettes que j'ai trouvées indigestes! Lorsqu'il s'agit des manipulations de Valmont pour se faire passer pour ce qu'il n'est pas, passe encore, mais lorsque ces dames jugent, critiquent, ou encensent sur des paragraphes et des paragraphes, c'est difficilement supportable!!! Je ne suis pas fan du tout du commérage et finalement les deux héros pervers et leurs manigances me plaisent assez... c'est l'hypocrisie de la bonne société qu'ils jouent par leurs tours qui me gène! Dans le texte cet univers est si présent qu'il m'a trop lassé pour que je m'amuse à voir Valmont et Merteuil en baffouer les lois comme au cinéma!!!

En plus, la fin sera bien terne sans la présence de nos héros... car les mots des autres ne leur donnent pas beaucoup de relief sur les dernières pages!






Commentaires

  1. Je me souviens que j'avais été obligée de le lire au lycée... j'ai encore mal!
    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci Pauline, je me sens moins seul ;-))

      Supprimer
  2. Je fais partie de celles qui ont beaucoup aimé ce livre. J'avais un peu peur de m'attaquer à ce classique et j'ai été agréablement surprise. C'est vrai que ce sont Valmont et Merteuil qui sont les plus intéressants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, dans mon cas, c'est grace à eux que j'ai pu le finir !!!!

      Supprimer
  3. Il est dans ma pal depuis un moment, je pense le sortir un jour. Un peu peur de me lancer dans ce style. Bonne semaine et bonne lecture.
    Gros bisoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai vu quasiment que des vais TRES enthousiastes alors tu devrais le tenter!!!
      Merci de passer par là, bisous

      Supprimer
  4. Me voilà de retour de Barcelone. J'ai lu ton avis à l'aéroport et maintenant je recommence à tête reposée. Contente de t'avoir aidée à le lire et j'ai hâte de m'y coller pour comparer nos avis.
    Ma chronique du Château de ma mère est publiée la voilà (http://globe-lecteur.blogspot.fr/2012/07/le-chateau-de-ma-mere-marcel-pagnol.html), je file mettre le lins sur le topic livraddict.

    A bientôt

    Ps : Visiblement personne ne m'a attendue pour dévorer des livres, j'ai pas mal de chroniques à lire et à faire aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de te retrouver! J'espère que tu t'es régalée... As tu eu le temps de lire l'ombre du vent sur place???
      J'ai hâte aussi de lire ton avis sur les liaisons dangereuses.
      A bientôt

      Supprimer
    2. Oui j'ai dévoré l'Ombre du vent, juste sublime de découvrir la ville à travers cette histoire magnifique !

      Supprimer
  5. Je comprends pourquoi tu n'as pas été emballée. C'est vrai qu'il y a beaucoup de répétitions et comme on connaît les "dessous" des histoires, on est vite agacé par la candeur des autres personnages. Et c'est vrai aussi que la société de l'époque était vraiment étouffante et malsaine, en ça le livre la reflète parfaitement bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui étouffante et malsaine, c'est ça!!! Merci pour ton passage! A bientôt

      Supprimer
  6. je me suis tellement ennuyée ! je ne l'ai pas noté dans ma critique, mais c'est vrai que les nombreuses lettres où il est écrit la même chose, à la longue, c'est agaçant ! et puis bon... les midinettes qui geignent tout le temps, très peu pour moi :S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis (bêtement???) contente de te l'entendre dire!!! Ennuyant, c'est ça!!! et "les midinettes qui geignet tout le temps très peu pour moi" voilà tout est dit!!!
      Merci pour ton passage Julie, A bientôt

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !