L'ombre du vent

de Carlos Ruiz Zafon



Quatrième de couverture:

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du Vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.


Mon avis:


Quel beau livre! J'ai énormément apprécié cette lecture et ne peux que vous la conseiller vivement!

J'ai découvert avec ce roman l'écriture de Carlos Ruiz Zafon que j'ai trouvée très belle, très poétique.
L'auteur nous emmène dans les rues de Barcelone à la rencontre du tout jeune Daniel Sempere. Marqué par un livre qui semblait lui être destiné ("l'ombre du vent"), puis menacé par un être étrange directement sorti du roman qui veut à tout prix récupérer cet exemplaire, il va suivre les traces de l'auteur, Julian Carax, et tenter pendant près de dix ans de résoudre le mystère qui entoure sa vie.  L'auteur nous offre une galerie de personnages incroyables, chacun apportant au texte une sensibilité particulière. Son père est chargé du poids du souvenir, Fermin qui va devenir son meilleur ami nous offre des réflexions et des réparties truculentes, l'Inspecteur Fumero nous terrorise...
J'ai avancé page à page avec délectation tant l'histoire est bien ficelée. Les interactions entre les différents personnages sont riches tant dans le présent que dans le passé. Tout prend un sens petit à petit. Daniel se découvre lui aussi au fur et à mesure qu'il avance dans son enquête et apprend à connaître Carax.
J'ai trouvé ce roman extrêmement bien écrit, alternant le suspense de l'enquête aux moments forts, ou tous simples de la vie. Ses rapports à son père sont poignants, ses aventures avec Fermin cocasses, son amour pour Clara initiatique, celui pour Béa passionné.  Il a grandi au fil des pages et est devenu un homme. Les différentes pièces du puzzle s'assemblent au bon moment et exactement comme il faut.

L'auteur a très bien pensé et mis en scène la fin de son roman.
Les dernières pages en ont définitivement fait pour moi un coup de coeur.




Commentaires

  1. En effet c'est un merveilleux livre. Et j'aime beaucoup ta chronique Wolna

    RépondreSupprimer
  2. Ah super!! C'est une livre magnifique! Je pense que je le relirai un jour car ça fait un moment que je l'ai totalement dévoré!
    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il sera aussi savoureux la deuxième fois!

      Supprimer
  3. Je viens de l'emprunter à la bibliothèque pour cet été!!!!
    Les commentaires me donnent vraiment envie de le lire et de découvrir cet auteur!!^^

    Vashta Nerada!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait, tu vas te régaler!!!

      Supprimer
  4. J'avais adoré ce livre aussi (ce fut ma lecture préférée de 2009) et je trouve que ta critique fait bien ressortir ce que j'en avais pensé également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'ai vraiment passé un moment incroyable avec lui... très intense!!!

      Supprimer
  5. C'est le livre que j'ai choisi pour m'accompagner à Barcelone lors de mes quelques jours de vacances avec mon papa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel bonne idée de l'emmener à Barcelone!!! Tu en profiteras encore plus!!! enfin, si tu trouves le temps de lire ;-)

      Supprimer
    2. C'est vrai que je ne m'étais pas rendue compte de sa taille (le choc à la biblio^^). Mais je trouverai bien le temps de profiter de la ville et du livre (et puis j'ai l'avion)

      Supprimer
    3. Tu vas le lire rapidement car il est très prenant, c'est vrai qu'il y a le voyage... je pensais plutôt à ce que tu trouveras certainement d'autre à faire plutôt que de lire à Barcelone!!! Profite bien en tous cas!!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !