Le miroir de Cassandre

de Bernard Werber




Quatrième de couverture:

Et vous, 
que feriez-vous
si vous pouviez
voir le futur
et que personne
ne vous croie?


Mon avis:

J'étais contente de me rendre compte que ce roman de Werber que je n'avais pas encore lu était sorti en 2009, l'année de la 3ème session du challenge des Bavardages de Sophie! L'occasion de l'acquérir et de le découvrir!

J'aime vraiment beaucoup l'écriture fluide de Werber et cette fois encore j'ai dévoré cet ouvrage malgré ses 790 pages!!
On suit les aventures d'une jeune fille de 17 ans Cassandre qui a des visions de l'avenir et aucun souvenir de son enfance jusqu'à la mort de ses parents à 13 ans suite à un attentat.
Elle va se retrouver au milieu "des déchets" de la société (matériels et humains), s'y découvrir et s'y reconstruire. Les personnages qu'elle rencontre sont atypiques et attachants tant par leurs énormes défauts que par leurs qualités. J'ai apprécié cet univers qu'il dépeint de manière très précise, on touche de près le décalage entre les "bourges" et les clochards, la ligne qui sépare au quotidien des gens qui se croisent sur les trottoirs. Le passé lourd des habitants de Rédemption, leur quotidien, la proximité des trafics ou encore l'expérimentation sur les enfants nous ramènent à une dure réalité, l'horreur juste à côté...

J'ai apprécié cette lecture car encore une fois l'auteur nous amène à réfléchir sur des sujets très variés tout en nous faisant vivre une histoire aux multiples rebondissements, pourtant mon avis est plus mitigé que d'habitude et j'ai été parfois un peu gênée lors de cette lecture!

En effet j'ai eu l'impression de relire plusieurs fois les mêmes choses, je comprends que différentes formulations soient intéressantes pour amener le lecteur à comprendre et envisager un point de vue sur l'avenir des générations futures mais du coup, moi qui était bien rentrée dans ce raisonnement j'ai eu parfois le sentiment d'un rabâchage...
Cela m'a d'autant plus gênée quand le positionnement ne me paraissait pas très clair comme lorsqu'il est question (à de nombreuses reprises) de la nécessité de stopper la croissance démographique. En tant que maman de quatre enfants, j'ai eu un peu plus de mal sur ce point à distinguer le roman de fiction et le positionnement "politique" de l'auteur... Ainsi dans un des futurs idéaux d'un rédemptionnais: "vu qu'on fait peu d'enfants, on a du temps pour les aimer et s'en occuper énormément... nous privilégions la qualité à la quantité". Bref, le message passé à de nombreuses reprises m'a agacé, jusqu'à ce que Cassandre elle-même se projette en mère de trois enfants et que je réalise que j'avais certainement mal interprété. Car dans le roman rien n'est si tranché, il y a beaucoup de tergiversations : on lit ce qui se passe en détail, ce que chacun dit et projette mais aussi en parallèle tout ce que Cassandre pense... et elle pense beaucoup!!! (trop???)
Mais à chaque page les choses changent, la vision de Cassandre et de ses comparses sur la vie et de l'avenir évolue tout au long du roman!

Malgré quelques petits bémols, je n'ai pas eu envie de refermer le livre car il reste très rythmé et la description des situations et des rapports humains est vraiment très intéressante!





Commentaires

  1. je me demandais si tu étais de nouveau en panne...Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, fin de semaine chargée! Je vois que tu as beaucoup lu de ton coté pendant mon absence!!!

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu cet auteur mais ce roman est celui qui m'attire le plus pour le découvrir :D
    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas celui que je te conseillerai car il est long et moins bien que beaucoup de ses autres romans. Les thanatonautes, les fourmis ou le père de nos pères sont des perles (comme l'empire des anges, le jour des fourmis ou l'ultime secret!!!)

      Supprimer
  3. Il faisait parti de ma sélection pour notre challenge à deux il me semble ? Ravie d'avoir ton avis qui me conforte dans mes choix de futures lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je disais plus haut à Pauline, ce n'est pas mon préféré, d'autres valent vraiment le coup si tu ne les as pas encore lu!
      Oui, il était dans tes choix mais je savais que je le lirai rapidement pour le challenge une année des livres, et je n'avais pas envie de faire d'une pierre deux coups avec notre challenge Palà2!!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !