Le mardi sur son 31 #3



C'est l'heure du rendez-vous de Sophie : 
(cliquez sur l'image pour en savoir plus!)


Une prière pour Owen , page 31:

"Il m'apparait à présent que nous avions tous tort de croire qu'Owen n'avait été mis au monde que pour nous servir de jouet. "

Commentaires

  1. "Il m'écouta attentivement, me posa quelques questions, m'imposa comme pénitence de réciter vingt Pater et vint Ave, et me donna l'absolution".
    Robert Merle, "La Mort est mon métier"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mmmm, la phrase fait pencher pour le prêtre? Mais pourquoi pas embaumeur? fossoyeur? vampire? chasseur de fantômes? inspecteur à la crim? employé en abattoir...

      Supprimer
  2. Intéressant ! Je n'ai jamais lu de romans de John Irving mais "Le monde selon Garp" se trouve dans ma prochaine commande !

    RépondreSupprimer
  3. C'est très torturée comme phrase, est-ce l'ambiance du livre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ambiance torturée, je crois pas mais j'aurais du mal à te la décrire encore... je me surprends à être suspendue aux mots et à lire très lentement pour que ça passe moins vite... et à fermer le livre rapidement d'autres fois...

      Supprimer
    2. Ok assez perturbant alors.
      Passes voir mon billet spécial 8 mai si tu as le temps.
      A+

      Supprimer
  4. Je n'ai pas lu ce roman mais il est dans ma bibli! Bonne lecture!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !